Notre domaine

Le Château Caillivet est la propriété d’Alexandra Bourreau et Mathieu Lapertot, située à Mazères à 35 km au Sud-est de Bordeaux. Le premier millésime en AOCGraves naît en 2001.

Le vignoble du Château Caillivet comprend 10 hectares de vignes sur sol argilo-graveleux. Les vignes sont cultivées avec le plus grand soin : pas d’utilisation d’engrais chimiques, épamprage et effeuillage manuels, vendanges en vert pour limiter les rendements. Les vendanges sont faites au moment optimum de chaque parcelle. Autant d’exigence et de rigueur qui confèrent aux vins AOC Graves du Château Caillivet souplesse et élégance, ainsi que beaucoup de gourmandise.

Notre philosophie : respect de l’environnement et viticulture durable. Pour cela, l’ensemble du vignoble est enherbé afin de soutenir une diversification biologique de la faune et de la flore dans une démarche globale de lutte raisonnée.

Notre vignoble profite d’une surface foliaire importante permettant une maturation complète des raisins. Nous limitons à la plus stricte nécessité l’application de produits phytosanitaires. Ceux-ci sont choisis en fonction de leur respect de la faune auxiliaire.

Vin de Graves

L’AOC Graves, datant de 1937, se déploie sur la rive gauche de la Garonne, au sud de Bordeaux sur une bande de 50 km. L’ensemble du vignoble des Graves, de Bordeaux à Langon, peut produire des vins d’appellation Graves, mais l’essentiel des vins de Graves provient de la zone qui s’étend entre la Brède et Langon, en contournant les appellations Barsac et Sauternes. Les terrains sont constitués d’alluvions de l’ère quaternaire apportées par le fleuve. Ce manteau de galets et cailloux repose sur un substrat sableux, voire sur du sable pur ou de l’alios (concrétion ferreuse de sable), duquel la vigne tire les nutriments nécessaires à l’élaboration des grands vins.

Le terroir des vins de Graves présente un microclimat idéal pour la vigne. Il est protégé des intempéries par l’épaisse forêt de pins, tandis que le fleuve tempère les excès de l’été.La surface plantée en cépages rouges, en progression constante depuis les années 50. L’appellation Graves s’étend sur plus de 3 800 hectares. Sa production annuelle s’élève à 170 000 hectolitres dont 2/3 en vins Graves rouges. Le tiers restant se partage entre les vins Graves blancs secs (32 000 hectolitres) et les vins Graves Supérieurs (11 000 hectolitres).

Les vins rouges de Graves bénéficient d’un encépagement équilibré, où le Cabernet apporte arôme et structure et le Merlot parfum et souplesse. Selon les millésimes et les propriétés, l’apogée est atteint entre 5 et 10 ans. Les vins blancs secs de l’appellation Graves sont élégants et charnus. Elaborés avec du Sémillon, ils développent des notes de cire et de miel ainsi qu’un gras naturel qui n’exclue pas la fraîcheur. Assemblés au Sauvignon, dont on connaît la qualité de vivacité et d’expression, les vins blancs de Graves font ressortir des arômes d’agrumes accompagnés parfois de notes exotiques ou mentholées. Leur élevage en barrique leur permet de gagner en richesse et en complexité après quelques années de vieillissement. Les Graves Supérieures sont des vins blancs moelleux au bouquet prononcé et d’une très grande longueur en bouche. De couleur jaune doré, ils se caractérisent par une harmonie entre l’acidité et le moelleux et développent sur le plan aromatique des notes de grillé, de miel, et parfois de fruits secs.

Le domaine en quelques chiffres

Superficie du vignoble ?

Le vignoble s'étend sur 10 hectares

Combien de bouteilles par an ?

50 000 Bouteilles

Vins médaillés ?

6 vins médaillés